Pertes de mémoire

Le cerveau fait partie intégrante du système nerveux central (SNC). Les informations et les stimuli qui sont réceptionnés de l'extérieur doivent en permanence être synchronisés avec les connaissances déjà existantes et sont soit enregistrés soit supprimés.
L'interconnexion des cellules nerveuses est importante lors de ce processus. Les cellules nerveuses (que l'on appelle les neurones) et les connexions (synapses) sont responsables de la complexité du cerveau. Les synapses peuvent à tout moment se former et se dégrader, ce qui signifie que le cerveau est plastique et malléable.
Ces processus nécessitent une très grande quantité d'énergie. Le cerveau a besoin d'environ 20 % de l'énergie produite par l'organisme. Cette énergie est mise à disposition grâce au glucose et à l'oxygène.

Avec les années, la mémoire diminue. Il s'agit d'un processus normal. Les informations peu utilisées sont reléguées au second plan afin de privilégier les nouvelles informations.

L'effet néfaste sur la mémoire peut également s'expliquer par

  • des troubles cardiaques précoces
  • l'apparition précoce de démence

Lorsque la diminution de la mémoire et de la concentration est ressentie au quotidien de plus en plus comme une gêne, un médecin, un pharmacien ou un droguiste doit être consulté.

Pour en savoir davantage sur l'oubli